Articles sur EG et interviews

Emma Goldman a été certainement l’anarchiste la plus médiatisée des États-Unis, et cela pour deux raisons. La première est qu’elle est devenue, malgré elle, le symbole de cet anarchisme. La seconde,  qu’elle ne refusait pas de publier des articles et de donner des interviews dans la presse grand tirage, partant du principe que les idées anarchistes s’adressaient à toutes les classes sociales.

Pour autant, elle ne se faisait aucune illusion sur le rôle de cette presse. Invitée au Club de la Presse de Chicago, elle s’adressa aux journalistes en ces termes :

“Vous êtes des prostitués mentaux! Vous vous vendez, vous et votre travail, à vos rédactions ou à vos éditeurs. Il n’y a pas un seul homme libre parmi vous. Vous dites ce qu’on vous dit de dire — que cela soit vrai ou non; vous ne devez pas avoir vos propres opinions; Vous n’osez pas avoir la moindre idée; vous succomberiez d’indigestion si vous en aviez. Ce sont des hommes comme vous qui sont responsables de crimes publics, comme la pendaison de mes cinq camarades anarchistes dans cette ville il y a vingt-sept ans.” 1

1 Cité dans Emma Goldman in Chicago Margaret Anderson Mother Earth Vol 10 n°10 Décembre 1914 Anarchy! An anthology of Emma Goldman’s Mother Earth


Documents joints :

Les limites de la loi New York World, 17 octobre 1893

New York World, 17 septembre 1893 Nelly Bly

Qu’est-ce que l’anarchie offre à la femme? The Saint Louis Post Dispatch , 24 octobre 1897

Les écoles du dimanche qui apprennent l’anarchie aux enfants New York Times 8 mai 1910

— Emma Goldman. Fighter and Idealist Guido Bruno Pearson’s Magazine Vol. 38, n°2. Août 1917 (A venir)

Les impressions de Emma Goldman Spain and the World 8 janvier 1937

L’attaque de « Emma la Rouge » contre l’Église d’Espagne Bristol Evening World. 5 avril 1937

Emma Goldman parle de la lutte des travailleurs espagnols Spain and the World 25 novembre 1937

— Emma Goldman, anarchiste férue de cathédrales Toronto Star 22 avril 1939 (A venir)

Staline était un vrai Judas The Evening Telegram Toronto 28 avril 1939

— Emma Goldman La Rouge milite pour l’anarchie Windsor Star 19 mai 1939 (A venir)

— Qualifie les Rouges de « Traîtres » Windsor Star 20 mai 1939 (A venir)

Emma Goldman, 70 ans, reste fidèle à l’anarchie Detroit Times 20 mai 1939